Le metier de CHO ou Chief Happiness Officer

Le metier de CHO ou Chief Happiness Officer

02/12/2019 0 Par eric

Le Chief Happiness Officer, littéralement «Directeur Général du Bonheur » est un nouveau métier inventé dans la Silicon Valley. A la croisée du DRH et du GO, l’objectif du CHO est de rendre les salariés plus productifs dans la joie et la bonne humeur.

Origine

Le Chief Happiness Officer est un “Monsieur Bonheur” inventé chez Google et adopté par toute la Silicon Valley dans les années 2000. Il a depuis traversé l’Atlantique et conquis les grands groupes internationaux. Toutes les études s’accordent sur le fait  qu’un salarié heureux est moins absent et plus productif. Le rôle du CHO est donc de trouver des solutions pour que les salariés ressentent du bien-être en venant travailler. Il s’agit d’une “opération” gagnant-gagnant qui améliore la performance individuelle et collective.

Missions

Le CHO organise des évènements internes (challenges) et externes (escape game)  afin de créer du lien et de la cohésion entre les salariés. Il leur facilite la vie en mettant en place des services utiles (conciergerie) ou en retouchant les conditions de travail au cas par cas (horaires optimisés).

Le CHO ne remplace pas le service RH ni la communication interne. Il s’en inspire ou les complète. C’est un métier hybride qui permet de développer la culture d’entreprise quitte à rendre poreuse la frontière vie professionnelle-vie privée des salariés.

Compétences

Le CHO est souvent issu des RH ou de la Communication. Il a l’esprit d’analyse et de synthèse. Il a le sens de l’organisation, il est inventif et dynamique. Le CHO est soit une fonction supplémentaire, pas forcément rémunérée, soit un vrai poste créé expressément. Les missions du CHO sont soumises à objectif.